Résultats & photos des championnats de ligue motocycliste OCCITANIE - Méditerranée - Conception : Cédric & Joel Terrasson



ANNUAIRE
2020




RESULTATS
MOTOCROSS

 

Jean Marie RIEU
LA SAGA DU MOTOCROSS ENTRE RHONE ET PYRÉNÉES

1975
BENLOCH, CORBALAN, SCHIEMAN SACRÉS
Treize pilotes classés en 250cc contre vingt six (26) l'an dernier, deux épreuves seulement Bédarieux (34) et Chirac (48), la loi du permis (18 ans mini) continue de bloquer les jeunes en 125cc et d'influer désavantageusement sur les catégories supérieures. Corballan et Mazé dominèrent les débats.



250cc

A Bédarieux, Corbalan gagnait les deux premières manches mais calait dans une montée en finale.
Mazé en profitait pour franchir l'arrivée en vainqueur. Un seul point séparait les deux hommes avant l'épreuve lozérienne.
Le duel attendu n'aura pas lieu !
Corbalan, très à l'aise sur le circuit des Félines, raflait les trois manches et s'octroyait la couronne.
Mazé, malgré une chute en deuxième manche, préserve la seconde place devant Bernard Carrière et le champion de l'an dernier Barthès.


<<< Chirac
Podium 250cc ligue avec de gauche à droite Guy Mazé, José Corbalan et Bernard Carrière.
Photo: Jean Marie RIEU
 
 
 

125cc


Pour sa deuxième année d'existence, le championnat 125cc regroupa vingt pilotes sur quatre épreuves. Si l'éphémère Baldini remportait la premièr épreuve à Beauvoisin, Benloch sera le plus régulier de la saison malgré une machine peu compétitive.
Il souffrira en fin de saison avec l'arrivée de deux nouveaux pilotes : le biterrois Piejougeat et le bédaricien Triay. Le premier nommé s'illustrait chez lui à Nissan et à Uzes. Il se classe deuxième final en ayant débuté les épreuves du championnat en mai !
Triay arriva lui aussi en cours de championnat. Sa facilité d'adaptation, son intelligence de course et sa résistance étonnèrent. Il termine troisième et devance Barthes, Roux.


500cc

Quatre pilotes participèrent régulièrement aux quatre épreuves prévues en catégorie 500cc.
Le champion sortant, Argento, ainsi que Perrier, Pitarch se retirèrent de la compétition. Corballan et Wolf changèrent de cylindrée. Chalvidal se fractura la jambe... Le championnat fut tout de même maintenu.

 
Chirac : Gaches vice-champion ligue 500cc
Photo: Jean Marie RIEU
 
Remise des prix du championnat 500cc à Sommières avec
Michel Gaches Werner Schieman et Henri Bonnet

A Beaucaire, Schieman était le plus rapide. Il récidivait à Corbère.
A Alairac, lors des essais, Schieman connut des ennuis avec sa Maïco, Gaches rencontrait des problèmes de carburation, il ne restait plus que Henri Bonnet sans soucis !
Tout rentrait dans l'ordre au moment du départ et Schieman signait une nouvelle victoire !
La Grand Combe sera le reflet de la saison. Schieman est sacré champion devant Gaches, Bonnet H et Bonnet Jean Henri...

 


Les meilleurs régionaux
aux Championnats de France 1975

Au palmarès national, on relèvera le titre de champion de France Sénior pour Michel Ollier, la deuxième place de M. Fischer et la quatrième place de J. Pascal en championnat 125cc.
Enfin, à Lavaur, J. Pascal, M. Fischer, G. Barthès ne brillèrent pas en Coupe des Provinces 125cc où on termine quatrième et dernière ligue classée sur sept présentes.

<<< De gauche à droite

Michel Fischer, Michel Ollier et Janick Pascal félicités par le président de ligue M. Yves Vellas
à Sommières.
Photo: Jean Marie RIEU

LE SAVIEZ-VOUS ? LE SAVIEZ-VOUS ? LE SAVIEZ-VOUS ? LE SAVIEZ-VOUS ? LE SAVIEZ-VOUS ?


LIGUE CADET
Pour la première fois, un championnat ligue cadet est mis sur pied en Languedoc Roussillon. Il se court sur une manche dans le cadre des courses 125cc.
A Beauvoisin (30), pour l'ouverture, deux pilotes se présentèrent au départ : Gilbert Bonnet et Patrick Viguier. Bonnet cassa, Viguier gagna au guidon d'un 50cc Monarck.
Lors de la deuxième épreuve à Sommières (30), on inverse!

 

Chirac : Gilbert Bonnet et Patrick Viguier
se disputent le titre Cadet sur des 50c
c. >>>



BOTTE
Mazé chute en finale à Bassan (34) et... perd sa botte ! Il perd dix places, le temps de la remettre. Il remontera ensuite jusqu'à à la troisième place derrière Robert Perrier et le provençal Mézard.


HERBIVORE
Le spectacle se rencontre sur la piste mais aussi autour... A Sommières (30), Giordannengo (père) mangeait une branche de chêne ! A chaque tour, alors que son fils était en bagarre avec JJ Bruno, il mangeait une feuille... Une fois la branche effeuillée, il s'attaqua à l'écorce... Après 20 minutes de course, la branche était nettoyée comme si un lapin était passé par là !


DEPART
M. Krierger invente à Uzès (3) un système de départ avec un cadran sur lequel figure un feu rouge et un feu vert. Une aiguille donne le départ au bout de 25 secondes. Un fil de laine est tendu devant les roues. Si un pilote coupe le fil, le feu reste au rouge. Le pilote fautif se trouve disqualifié...


CONTESTATION
Pour compléter les plateaux 500cc, les clubs font appel aux 250cc... Werner Schieman que les terrains languedociens les pilotes 500cc ne peuvent lutter à armes égales avec les 250cc. A Beauvoisin (30), il créa une association de défense des pilotes 500cc. Les adhérents feront grève dès que le nombre de 250cc sera trop élevé !

INTERS

L'anglais Roberton remporte le troisième moto cross
de Bédarieux (34) en gagnant deux manches sur trois.
Michel Ollier enflamma la piste J. Sibade en remportant
la deuxième manche devant Bickers.
L'inter de Corbère (66) fut dominé par l'italien Stéfano (2 manches sur 3) mais une fourche de sa Bultaco coincée en finale l'empêche de gagner la course. La victoire revient au belge Stouvenakers (3/7/1). Pascual ravit son public avec une belle 3ème place.

Vainqueur de deux manches sur trois, Pascual remporte le général de Beauvoisin (30) devant Birbes et Guérin (vainqueur de la finale).
 
 
Le belge Stouvenakers vainqueur à Corbère

SUPER MOTOCROSS

Après un moto cross réussi au mois de mars, le MC Beaucairois présenta en fin d'année la revanche des championnats de France. Malgré l'absence de Combes, Bruno, Drobecq, les courses furent magnifiques. Daniel Péan conduisit sa Maïco à la victoire dans les trois manches de la catégorie 250cc.
Bacou et Terroitin se disputèrent le leadership de la catégorie 500cc à laquelle participait le champion de vitesse Hubert Rigal au guidon d'une Maïco enduro. Bacou gagnera mais s'inclinera en superfinale face au jeune Péan intraitable .

COGNE

Fantino se présenta à Uzès (30) avec inscrit sur son beau tee-shirt le mot : COGNE ! Cherche-t-il à intimider les adversaires ? Il débuta l'année sur Maïco et la termina sur KTM. A Uzès, le beau séducteur italien combla les spectateurs par son pilotage limpide, efficace qui lui permit de franchir le damiers trois fois en tête dans l'après-midi...
 

Motocross en Languedoc Roussillon
50 ans d'histoire
Edito - Introduction - 1949 - 1952 - 1970 - 1971 - 1972 - 1973 - 1974 - 1975 -1976 - 1977 - 1978 -1979
1980 - 1981 - 1982 - 1983 - 1984 - 1985 - 1986 - 1987 - 1988 - 1988 CM - 1989 - 1990 - 1991 - 1991 CM
1992 - 1993 - 1993 TM - 1993 CM - 1994 - 1995 - 1996 - 1997 - 1998 - 1999 - 2000

Page d'acceuil du site
joel.terrasson@aliceadsl.fr
www.motolr.com ©2003.2020 - Tous droits réservés
Conception: joel terrasson
MOTOCROSS
en Languedoc Roussillon
50 ans d'histoire
Jean Marie vous raconte les histoires
et anecdotes du motocross dans la région. J'espère que vous aurez autant
de plaisir que moi à lire ses textes
qui sont agrémentés par les images des cinquantes années qui se sont déroulées jusqu'à l'an 2000

MOTOCROSS
INTERNATIONAUX
LANGUEDOC-ROUSSILLON
La saga des MX Inters
entre Rhône et Pyrénées
par Jean Marie RIEU


Ligue motocycliste
OCCITANIE

Nous contacter

Par courrier :
7 Rue André Citroën,
31130 Balma (Siège)

Maison Régionale des Sports
CS 37093
-
Par téléphone :
05 61 23 87 68 (Siège)

Par mail :
siege@lmoc.fr