Résultats & photos des championnats de ligue motocycliste OCCITANIE - Méditerranée - Conception : Cédric & Joel Terrasson



ANNUAIRE
2020




RESULTATS
MOTOCROSS

 

Jean Marie RIEU
LA SAGA DU MOTOCROSS ENTRE RHONE ET PYRÉNÉES

1976
NOUVELLES TETES


125cc

Trois épreuves pour départager trente neuf (39) pilotes dans la catégorie 125cc.

Le champion sortant, Benloch, ayant raccroché, le bédaricien Triay donnait le ton dès Beauvoisin et St Thibéry où il réussissait chaque fois le carton plein.
A Limoux, il confirmera.

Deux pilotes convoitaient la place de dauphin : le catalan Pérez et le bédaricien Dhugues.
Les deux pilotes terminent à égalité de points, ce sont les places de... troisième qui les départageront.

Alain Pérez montera sur la deuxième marche du podium.
Pour une première année de licence, le résultat est prometteur !

 

 




 
 







Philippe Triay: champion ligue 125cc
>>>
Photo: Jean Marie RIEU

 

 

Le podium du MX de Chirac en ligue 250cc avec: Corbalan, Mazé et Granier


500cc

Depuis quelques années le championnat 500 cherchait son second souffle. Hélas, l'attente ne fut pas concluante et l'année 1976 marque la fin du gros cube.
Après l'annulation de la dernière épreuve (Alairac) en raison du mauvais temps, le championnat se déroula sur deux épreuves : Laure et Pujaud.
Schieman, comme les années précédentes, remporte le titre mais trouva en Patrick Molinier un sérieux adversaire.
Mal servi par une Montesa très capricieuse, Patrick obtient un résultat honorable.
Avec plus de chance, il aurait pu remporter le titre. Trinquier obtient un résultat moyen au guidon de sa Bultaco.
Gaches, qualifié au championnat de France Inter Police-Armées, Bonnet se consacrant entièrement à son fils Gilbert, le championnat ne regroupa que trois pilotes pour... trois places !
Sur le plan national, Michel Ollier réussira la meilleure performance : troisième du Championnat de France 250 Inter.


LE SAVIEZ-VOUS ? LE SAVIEZ-VOUS ? LE SAVIEZ-VOUS ? LE SAVIEZ-VOUS ? LE SAVIEZ-VOUS ?

BEAUVOISIN

Patrick Viguier et Yannick Dalmas (futur pilote de F1) participent à une course 50cc. Patrick remporte la course au guidon d'une Otus. Le sidecariste Rostaingt refuse le port du dossard... Il renverse le commissaire du parc qui lui interdisait l'accès à la piste !

 


FANTOME

Le sextuple champion du monde, Joël Robert, casse en première manche à Bédarieux et disparaît de la course sur serrage de la Puch. N'ayant pas de pièces de rechange, il quittait de suite le terrain.

Le public n'apprécia pas ce champion fantôme...

A mi-chemin entre le GP de Yougoslavie et d'Italie, J. Robert est venu avec le strict minimum comme matériel !

L'anglais Hooper gagne devant le belge Gouverneur et le français Ollier.

 


 

<<< L'anglais Rob Hooper vainqueur à Bédarieux.
Photo: Jean Marie RIEU


FANTOME (bis)

Le Languedoc Roussillon ne sourit pas au champion du monde. Après Robert, c'est Malherbe qui ne sera que l'ombre de lui-même à Corbère-les-Cabanes.
Respectivement 4ème, 4ème, abandon, André Malherbe n'aura pas laissé un souvenir impérissable...
La victoire revient au français Aymard. Il devance le belge Fraikin et l'italien Stefano.


REPRISE

Après une traversée du désert de 6 ans, le moto club St Thibéryen repart.
Les allemands Schmitz (2 manches) et Kobele (1 manche) dominent cette 18° édition.
Ils devancent le belge Gouverneur et le français Sénes.

 
 
 
 
 
L'allemand Herbert Schmitz (5ème du mondial 75)
vainqueur à St Thibéry >>>
 


GRANDE FORME
Sur le splendide circuit d'Alairac (11) en Malepère, le catalan Bernard Pascual afficha une forme resplendissante puisqu'il gagna la catégorie 125cc devant Castex et Triay.
Il remporta deux manches sur trois.
Il termina troisième de la catégorie 250cc derrière Ollier et JC Gomez.

 


PERIPETIES
Le trosième motocross de Limoux a connu de gros problèmes. La piste de Magrie s'avéra trop difficile pour les concurrents.
Quatre pilotes, seulement, parvenaient à grimper le pain de sucre !
Devant l'hécatombe de chutes, le président Alibert modifiait le tracé mais les courses subirent les conséquences d'un circuit trop dur.
En 125cc, la moto de Manzanares prenait feu au début de la deuxième manche obligeant le directeur de course à annuler la manche !
Les héros du jour furent Triay en ligue 125cc, Ollier en 250cc et le pyrénéen Mogno en 500cc.

Le calvaire de Magrie, on le grimpe comme on peut !

FINANCEMENT

Les clubs verseront 50F pour financer le déplacement de l'équipe de moto cross pour la Coupe des Provinces...

DURÉE

Pour rendre le spectacle moins monotone, le moto club Sommiérois fixa à dix minutes la durée des manches... Cette durée trop courte ne permet pas au pilote qui se loupe au départ de remonter. On abuse les pilotes et les spectateurs qui vivent un simulacre de courses !

Motocross en Languedoc Roussillon
50 ans d'histoire
Edito - Introduction - 1949 - 1952 - 1970 - 1971 - 1972 - 1973 - 1974 - 1975 -1976 - 1977 - 1978 -1979
1980 - 1981 - 1982 - 1983 - 1984 - 1985 - 1986 - 1987 - 1988 - 1988 CM - 1989 - 1990 - 1991 - 1991 CM
1992 - 1993 - 1993 TM - 1993 CM - 1994 - 1995 - 1996 - 1997 - 1998 - 1999 - 2000

Page d'acceuil du site
joel.terrasson@aliceadsl.fr
www.motolr.com ©2003.2020 - Tous droits réservés
Conception: joel terrasson
MOTOCROSS
en Languedoc Roussillon
50 ans d'histoire
Jean Marie vous raconte les histoires
et anecdotes du motocross dans la région. J'espère que vous aurez autant
de plaisir que moi à lire ses textes
qui sont agrémentés par les images des cinquantes années qui se sont déroulées jusqu'à l'an 2000

MOTOCROSS
INTERNATIONAUX
LANGUEDOC-ROUSSILLON
La saga des MX Inters
entre Rhône et Pyrénées
par Jean Marie RIEU


Ligue motocycliste
OCCITANIE

Nous contacter

Par courrier :
7 Rue André Citroën,
31130 Balma (Siège)

Maison Régionale des Sports
CS 37093
-
Par téléphone :
05 61 23 87 68 (Siège)

Par mail :
siege@lmoc.fr