Résultats & photos des championnats de ligue motocycliste OCCITANIE - Méditerranée - Conception : Cédric & Joel Terrasson



ANNUAIRE
2020




RESULTATS
MOTOCROSS

 

Jean Marie RIEU
LA SAGA DU MOTOCROSS ENTRE RHONE ET PYRÉNÉES

1991
CHAMPIONNAT DU MONDE DE SIDE CAR A ROUSSON
Difficile de trouver un adjectif au soir de ce premier Grand Prix de France de la saison 1991 tellement les images s'entrechoquent dans la mémoire. Inoubliable, sublime, historique, tous collent à la situation, j'ai choisi fantastique à cause de la prestation de nos tricolores. En effet, cela paraissait incroyable, il y a trois ans, que le side-car cross français puisse se comporter aussi bien dans une épreuve du mondial. Enfin, nous trouvons des français passionnés, soucieux de pousser au maximum les limites de leurs capacités.

Equipe de france de gauche à droite: Trouilhas, Vanet, Bouvet, Rostaingt, Coeuret, Mécène, Morgan, Bellaud, Barat, Bouvet A et Bouvet F, devant : Morgan, Thomas, Lebouquin
Les sujets de satisfaction ne manquent pas pour nos side-caristes :
- Huit équipages engagés, sept se qualifient et, fait exceptionnel, marquent des points dans le mondial. Malheureusement, Gaillard-Duprat ne se qualifient pas.
- Le meilleur temps des essais chronométrés arraché à la dernière seconde par les savoyards Mécène-Morgan au champion du monde, les hollandais : Janssen-Van Kessel.
- Les deux holeshots ont été signés par la famille Bouvet. Alain et Fabien réalisèrent un grand prix admirable. Face aux vieux routiers de ce mondial, Fabien, du haut de ses 19 ans, n'hésita pas un seul instant à sortir du panier lorsque son père, Alain, négociait la chicane du départ en tête.
- La seconde manche offerte au public par Mécène-Morgan. Remontant à la vitesse « TGV », les spectateurs restèrent sans voix lorsqu'ils terminèrent à la seconde place après avoir délogé les hollandais Timmermans-Verhaegen.
- Au soir du grand prix, Mécène-Morgan deuxième et Bouvet cinquième permettent à la France de placer deux équipages aux cinq premières places du provisoire.
Voilà les moments forts d'un week-end que les quatre mille spectateurs retiendront. Le circuit « Bruno Chaynard » fut à la hauteur de l'événement. La visibilité, la technicité comblèrent le public installé face à la piste.
Le MC Salindrois a obtenu comme en 1988 les félicitations de la FFM et du président du jury international, le danois Palle Host Anderssen.
Si sur le plan sportif, l'équipe du président Trouilhas frôle la perfection, la faiblesse du nombre des spectateurs constitue toujours le casse-tête du club. Comment attirer les spectateurs dans le Haut-Gard ? Une question qui hante les nuits du président, du trésorier et pour laquelle aucune réponse n'a été trouvée !
 
LE SAVIEZ-VOUS ? LE SAVIEZ-VOUS ? LE SAVIEZ-VOUS ? LE SAVIEZ-VOUS ? LE SAVIEZ-VOUS ?

QUALIFICATIONS
Dans le groupe A, les français Morgan/Rostingt et Vanet/Bouvet Bruno signent le doublé. Même performance dans le groupe B avec Alain et Fabien Bouvet, Mècène/Morgan

Netterscheid, Jehle (D) , Fuhrer, Stettler (CH) , Janssen, Van Kessel (NL)
CHRONO 
Les champions du monde en titre, Janssen-Van-Kessel, affichent d'entrée un temps canon de 2'50''94. Les champions de France Mécène/Morgan s'élancent à leur tour et portent le record à 2'48''34. On pense que l'on va en rester là? Les champions de France regardent la situation depuis le parc mécano. La piste se dégarnit, le directeur de course prend le drapeau à damiers, il reste une seconde? Nos savoyards en profitent pour s'élancer pour un tour d'enfer, soutenu par un public déchaîné. A l'arrivée, l'écran affiche : 2'46''85. Un instant avant, Janssen/Van Kessel avaient tourné en 2'47''33 !

PREMIERE MANCHE 
Alain et Fabien Bouvet soulèvent la foule en virant en tête devant les champions du monde : Janssen/Van Kessel. Un moteur plus puissant, une condition physique au top, du métier, nos hollandais avalent nos français au 6° tour.
Le public surveille nos champions de France : Mécène/Morgan. Partis 6°, ils se retrouvent 3°? au 3° tour ! Quatre tours après, ils sont seconds. L'écart se réduit sur les leaders mais il manquera trois petites secondes pour savourer la victoire.
Bouvet rentre 3°. Deux français aux trois premières places, la saison 91 ne pouvait pas mieux débuter.

Historique podium de la première manche : Mécene/Morgan (g), Janssen/Van Kessel (1), Fabien et Alain Bouvet (d)
DEUXIEME MANCHE
Deuxième départ réussi pour la famille Bouvet mais les hollandais Timmermans/Verhagen prennent l'avantage dès le premier virage négocié.
Au cinquième tour, les champions du monde Janssen/Van Kessel prennent le leadership. On pense alors que le Grand Prix est terminé mais deux équipages vont enflammer le circuit de Rousson.
Tout d'abord, les allemands Netterscheid-Jehle (quatrième mondial 1990) souhaitent prendre leur revanche sur la première manche où ils avaient chuté. sixième au premier tour, les voilà en tête au huitième tour ! Malheureusement, ils crèveront et abandonneront à deux tours du damier !
L'autre équipage : nos français Mécène/Morgan. huitième au départ, ils mettront le turbo pour revenir vers le peloton de tête. A deux tours de l'arrivée, ils retrouvent quatrième. Dans le dernier tour, ils vont réussir un exploit impensable. Dans la montée face à la tour de chronométrage, ils tournent la poignée à fond et débordent, en haut, au freinage les deux équipages Timmermans et Furher sous un tonnerre d'applaudissements. Ils arrachent ainsi la deuxième place derrière Janssens/Van Kessel.
Héroïque podium : Mécene/Morgan (g) Janssen/Van Kessel (1) Timmermans/Verhagen (d)
CLASSEMENT DU GP
1) Janssen/Van Kessel (NL-Zabel)
2) Mécène/Morgan (F-Kawa)
3) Timmermans/Verhagen (NL- Kawa)
  4) Fuhrer/Stettler (CH-Kawa)
5) Bouvet A/Bouvet F (F-Kawa)
6) Ramon/Strubbe (B-KTM).
Podium final : Alain et Fabien Bouvet, Mécène/Morgan (2), Janssen/Van Kessel (1) Timmermans/Verhagen (3)
PRESENTATION 
Le club avait prévu une présentation simple et rapide des équipages. Ils refusèrent, je suis donc reparti à ma tour. Par la suite, changement de programme, les équipages acceptèrent une présentation. Je suis redescendu de la tour pour les présenter. Que pensa le public de ce cafouillage ?
CAR EN PANNE 
La famille Bouvet se déplace en car. Hélas, le moteur poussa son dernier soupir à Castelsarrasin le vendredi avant le GP. Alain téléphona au président du MC de St Jean d'Angély qui lui dépêcha un camion. Il ne resta plus qu'à décharger le car pour mettre tout le matériel dans le camion !
SOVIETIQUES
Les vice-champions russes : Priadeine/Zavialov transportaient leur KTM monté dans un cadre Ural avec un car singulièrement poussif. Ils mirent plus d'une semaine pour rejoindre le circuit gardois !
HOTEL 
Le moto club avait logé une partie des officiels dans un hôtel en bordure de la route Alès/StAmbroix. Cet hôtel est normalement fermé le samedi, je suppose. En effet, nous n'avons rencontré aucun responsable. La porte d'entrée grande ouverte, les clefs de nos chambres se trouvaient sur les portes. Enfin, presque. Le directeur de course, M. Gonzales, n'a jamais trouvé la sienne.

Motocross en Languedoc Roussillon
50 ans d'histoire
Edito - Introduction - 1949 - 1952 - 1970 - 1971 - 1972 - 1973 - 1974 - 1975 -1976 - 1977 - 1978 -1979
1980 - 1981 - 1982 - 1983 - 1984 - 1985 - 1986 - 1987 - 1988 - 1988 CM - 1989 - 1990 - 1991 - 1991 CM
1992 - 1993 - 1993 TM - 1993 CM - 1994 - 1995 - 1996 - 1997 - 1998 - 1999 - 2000

Page d'acceuil du site
joel.terrasson@aliceadsl.fr
www.motolr.com ©2003.2020 - Tous droits réservés
Conception: joel terrasson
MOTOCROSS
en Languedoc Roussillon
50 ans d'histoire
Jean Marie vous raconte les histoires
et anecdotes du motocross dans la région. J'espère que vous aurez autant
de plaisir que moi à lire ses textes
qui sont agrémentés par les images des cinquantes années qui se sont déroulées jusqu'à l'an 2000

MOTOCROSS
INTERNATIONAUX
LANGUEDOC-ROUSSILLON
La saga des MX Inters
entre Rhône et Pyrénées
par Jean Marie RIEU


Ligue motocycliste
OCCITANIE

Nous contacter

Par courrier :
7 Rue André Citroën,
31130 Balma (Siège)

Maison Régionale des Sports
CS 37093
-
Par téléphone :
05 61 23 87 68 (Siège)

Par mail :
siege@lmoc.fr