Résultats & photos des championnats de ligue motocycliste OCCITANIE - Méditerranée - Conception : Cédric & Joel Terrasson



ANNUAIRE
2020




RESULTATS
MOTOCROSS

 

Jean Marie RIEU
LA SAGA DU MOTOCROSS ENTRE RHONE ET PYRÉNÉES

1988
SOUS LE SIGNE DU MONDIAL
Pour la première fois de son histoire, la ligue organise par l'intermédiaire du moto club salindrois une épreuve du championnat du monde (250cc).

 

Pour la première fois de son histoire, la ligue voit un de ses pilotes, JM Bayle, sacré champion du monde (125cc).

A égalité de points avec le hollandais Strijbos à une manche de l'arrivée du GP de Suisse, Jean Michel fit la différence grâce à sa capacité de concentration exceptionnelle.

Champion du Monde à 19 ans, Jean Michel remporta les Grands Prix d'Italie, de Belgique, d'Espagne, de France et de Suisse.

 

 

 

Jean Michel Bayle
Champion du Monde 125cc >>>

Au niveau national, Jean Michel remporta toutes les manches du Championnat de France 125 Inter au guidon de sa Honda et renouvela l'exploit en Championnat de France de SX 250.

Alain Pérez gagna sept épreuves sur huit et conserve le titre en Trophée Police-Armées.

A noter les bonnes places de Fura P en open inter (quatrième), C. Bayle (troisième) et Perrier (huitième) en 125 Inter, Hermet en 125 National (cinquième), C. Bayle (second) et Perrier (quatrième) en SX 125.

Coupes des provinces

Les résultats furent moyens en coupe des Provinces : septième en 80cc (Pezet, Malaval, Carrasco, Guillem), dix-huitième en 125cc (Hermet, Lopez, Pradeilles, Bonnet), quatorzième en 250cc (Viguier, Fine, Antoine, Danckaerts).


Championnat 125
L'audois Pezet remporta quatrorze manches sur dix-huit séries du championnat 80cc .
Ce chiffre suffit pour donner l'image d'un championnat où Malzac essaya de porter la contestation.
L'expérience du Championat de France lui fut profitable comme le démontre son doublé à Rousson. A Puisserguier, il avait déjà battu Pezet. Le catalan Guillem (cinquième) termine en beauté le championnat (premier à Frontignan). Enfin, le minime Malaval bat d'un point Carrasco pour la troisième place.


Frontignan Podium 80cc : Malzac, Pezet, Malaval

Championnat 125
National (+ 21 ans)
Le 125 National (+21 ans) regroupe nos anciens. Pechaire (premier) et Fischer P (troisième), quatre victoires chacun, se disputèrent la pôle tandis que Assié deuxième et Aznar treizième remportent une victoire. Ce dernier, blessé à Alairac, arrêtera net la compétition. L'enduriste Yvonne quatrième, trouva un excellent terrain d'entraînement dans ce championnat.

Championnat 125 (- 21 ans)

Raygot troisième) et Lopez quatrième débutèrent le Championnat 125 (- 21 ans) en fanfare. Puis la casse et le moral bloquèrent les deux St Thibéryen.
C'est à ce moment que le gardois Hermet décida de frapper en s'adjugeant six manches sur dix disputées. Il coiffe le titre devant Pradeilles (deux victoires). Le service militaire et une clavicule cassée eurent raison de R. Bonnet (septième).
Podium 125 : Hermet, Pradeilles, Raygot

Championnat 250/500

P. Viguier conserve son titre ligue pour la deuxième année consécutive et coiffe son troisième titre depuis 1981.
Malgré son absence à Bram (Championnat de France oblige), il ne fut jamais inquiété.
Bizouard deuxième, a bien terminé l'année avec une victoire au promo-ligue d'Uzès et Gouzy troisième, fit une rentrée remarquée.
Fine septième arrêta le championnat à la mi-mai pour des raisons scolaires.
Le classement s'en ressent. Remon cinquième et Antoine sixième remportent chacun une série.
 
LE SAVIEZ-VOUS ? LE SAVIEZ-VOUS ? LE SAVIEZ-VOUS ? LE SAVIEZ-VOUS ? LE SAVIEZ-VOUS ?

MÉSAVENTURE
L'anglais Thorpe premier l'an dernier connut à Beaucaire la casse du carter aux essais, la chaîne en première manche, la chute dans les deux autres manches... Difficile de faire mieux ! L'américain Breker (6/2/2) gagne l'épreuve mais un autre américain, Ryam, fit le spectacle en gagnant deux manches sur trois. Il casse la chaîne en finale et perd le podium...
Au départ de la première manche, une épaisse fumée blanchâtre sort des amplis à la grande stupeur du président de ligue JM Crumière. Le sonorisateur trouva rapidement la solution afin que je puisse retrouver la voix.


RARISSIME
A l'issue des trois manches du moto cross de Sommières, trois pilotes se retrouvèrent à égalité de points : Fura, Kervella, Perrier. Ce dernier est déclaré vainqueur au bénéfice de la finale...

Sommières: Kervella (2) Perrier (1) Fura P (3) devant Casanovas

INTERS


Saint-Thibéry
Le néo-zélandais Darryl King découvre l'Europe à St-Thibéry et gagne devant l'italien Cavatorta et l'australien Hafferman.

Saint Thibery : Cavatorta (I) King (NZ) Hafferman (Aust) Bonnet et Pérez

Alairac

Le danois Mortensen survola l'épreuve d' Alairac . Le français Branlé et l'anglais Watson se classent respectivement second et troisième.

Alairac : Kuligowski (interprète) Mortensen (DK) Branlé (F) Watson (GB)


LA FRANCE BAT LES USA !

La deuxième soirée du SX de Canet fut historique...
Les français Fura et Lucquin filent en tête de la finale. L'américain Moore occupe la troisième place et son camarade Healey est parti dernier. Moore passe rapidement second et au dixième tour se retrouve leader. Au tour suivant, Moore est contraint à l'abandon sur crevaison de la roue avant. Healey collectionne les chutes en queue de peloton.
Le français Fura n'en croit pas ses yeux en franchissant le damier en vainqueur. La France venait de battre la nation reine du SX...

Canet : Dugmore (D) Healey (US) Fura P

NOUVEAU-NÉ
Par un froid hivernal, le président Cordéro inaugure le circuit de la Cible à Frontignan (34). Tracé dans une carrière avec à l'horizon la Méditerranée, il est visible en totalité par les spectateurs. Les premiers vainqueurs sont Guillem en 80cc, Raygot en 125cc et Mannens en open.

ON EN PARLE
Un livre blanc sur le moto cross diffusé en 1988 mentionnait en introduction :
« A l'heure actuelle, 90% des clubs voient leur potentiel de spectateurs diminuer et de fait, ces clubs s'essoufflent rapidement. L'évolution sociale actuelle permet tellement de possibilités de loisirs, qu'une saturation s'est installée. Ne pas négliger l'appel (information et publicité), l'accueil (confort), la participation du public (speaker, sono)»
Et de conclure :
« Pensez au public, toujours au public. Sans lui, les organisations ne sont rien, il n'est pas le cochon de payant. Ne soyez pas l'arroseur arrosé, si vous le décevez, il vous le rendra en vous oubliant l'année suivante... » 19 ans après, tous ces bons conseils sont toujours d'actualité !

Motocross en Languedoc Roussillon
50 ans d'histoire
Edito - Introduction - 1949 - 1952 - 1970 - 1971 - 1972 - 1973 - 1974 - 1975 -1976 - 1977 - 1978 -1979
1980 - 1981 - 1982 - 1983 - 1984 - 1985 - 1986 - 1987 - 1988 - 1988 CM - 1989 - 1990 - 1991 - 1991 CM
1992 - 1993 - 1993 TM - 1993 CM - 1994 - 1995 - 1996 - 1997 - 1998 - 1999 - 2000

Page d'acceuil du site
joel.terrasson@aliceadsl.fr
www.motolr.com ©2003.2020 - Tous droits réservés
Conception: joel terrasson
MOTOCROSS
en Languedoc Roussillon
50 ans d'histoire
Jean Marie vous raconte les histoires
et anecdotes du motocross dans la région. J'espère que vous aurez autant
de plaisir que moi à lire ses textes
qui sont agrémentés par les images des cinquantes années qui se sont déroulées jusqu'à l'an 2000

MOTOCROSS
INTERNATIONAUX
LANGUEDOC-ROUSSILLON
La saga des MX Inters
entre Rhône et Pyrénées
par Jean Marie RIEU


Ligue motocycliste
OCCITANIE

Nous contacter

Par courrier :
7 Rue André Citroën,
31130 Balma (Siège)

Maison Régionale des Sports
CS 37093
-
Par téléphone :
05 61 23 87 68 (Siège)

Par mail :
siege@lmoc.fr