Résultats & photos des championnats de ligue motocycliste OCCITANIE - Méditerranée - Conception : Cédric & Joel Terrasson



ANNUAIRE
2020




RESULTATS
MOTOCROSS

 

Jean Marie RIEU
LA SAGA DU MOTOCROSS ENTRE RHONE ET PYRÉNÉES
1977
Les Catalans à l'honneur
Bonne année pour le moto cross languedocien !
En championnat de France 125 Inter, le nîmois Michel Fischer se révéla le seul pilote capable d'inquiéter le nordiste Patrick Boniface. Au guidon de sa 125 Honda revue et améliorée, Michel se classe deuxième.
Alex Titone se permit l'exploit d'occuper la tête du Championnat de France Junior sur KTM à deux épreuves de la fin.
Hélas, l'épreuve de Corbère lui fut fatale (pas mieux que quatrième) et l'épreuve de Payrac se solda par une blessure à l'oeil. Il décroche tout de même la troisième place finale.

CHAMPIONNATS DE LIGUE

125B
A Sommières, la sélection des quarante cinq pilotes 125cc fut effectuée. Les vingt premiers se retrouvèrent en groupe A, les autres en B. L'agathois Manzanares et le beaucairois Tissot donnaient le ton dès la première épreuve à Limoux.
Au guidon d'une Honda (on lui vola la Yamaha la veille de l'épreuve !), Manzanarès s'impose à StThibéry. Assuré du titre, sa troisième place en première manche et ses chutes dans la seconde lors de la finale à Salindres (remportée par Argento) n'auront aucune répercussion sur le championnat.
Manzanarès remporte le titre devant Tissot, Argento, Pépin et Taurines.
L'agathois Patrice Manzanares champion de ligue 125B - Photo: Jean Marie RIEU

Le nimois Veyrat deuxième en ligue 125A à Salindres
Alain Pérez vainqueur à Alairac en 125 >>>
125A
Lillo, Baldini, Collado, Veyrat se distinguaient lors de l'ouverture du championnat 125A à Sommières.
A Salindres, Baldini et Veyrat prenaient l'avantage.
Mais à Limoux, Lillo se défonça pour grignoter sur sa KTM les points nécessaires pour la victoire finale. Il bat Baldini d'un petit point, actuellement au service militaire, il n'avait pas un moral d'acier...
Collado, troisième au final, chutait en deuxième manche et Veyrat n'avait pas obtenu de permission pour venir en terre audoise. Il perdra la quatrième place au bénéfice de Gervais.
Bonnet (2) et Farde (1) en 125cc à Sommières
<<< Podium 125cc à Limoux Bonnet (2), Castex (1) et Lillo (3)

J.M. Molinier, Carrière et P.Molinier à Limoux

250/500
Respectivement premier et troisième à Corbère, les audois encadraient le catalan.
A Limoux, J.M. Molinier et Carrière effectuaient une opération blanche, chacun gagnant une manche.
J.M. Molinier se présentait chez lui à Alairac pour la finale avec un point d'avance sur Carrière. Le suspense ne durera pas longtemps. J.M. Molinier et P. Molinier firent souffrir Carrière dans le championnat
Dès la première manche, Jean Michel cassait la chaîne. Ses victoires dans les deux autres manches ne suffiront pas pour sauver la couronne qui revient au licencié de Corbère : Bernard Carrière. P. Molinier termine troisième devant Martin et Bosch.

Didier Bofill à Alairac

 

Challenge soleil

En collaboration avec la ligue Midi-Pyrénées, le Challenge du Soeil est créé en 125cc.

Il se déroule à Bazièges (31) et à La Grand Combe (30).

Après la déculottée de Bazièges où le pyrénéen Grégnanin gagna les trois manches, les languedociens limiteront les dégâts lors de l'épreuve retour à la La Grand Combe grâce à Alex Titone qui réussira à son tour le sans-faute.

Mais ce beau résultat ne nous empêche pas de perdre avec 126 points de retard !

 

 

Les deux animateursde ce challenge du soleil
avec Titone (à gauche) et Grégnanin (à droite)


LE SAVIEZ-VOUS ? LE SAVIEZ-VOUS ? LE SAVIEZ-VOUS ? LE SAVIEZ-VOUS ? LE SAVIEZ-VOUS ?

REGROUPEMENT :
En sursis depuis plusieurs saisons, le championnat ligue 500cc disparaît des tablettes ligue. Les 500cc sont regroupés avec les 250cc pour le championnat 77 au grand désespoir des nostalgiques du demi-litre...

DELEGUES :
Pour la première fois, la ligue désigne des délégués sur les épreuves. Ils auront pour mission de suivre les épreuves ligue afin de faire un compte rendu au président de la commission (M. Trouilhas) sur le déroulement de l'épreuve, le comportement des coureurs et des organisateurs, communiquer les résultats.
Les premiers volontaires furent M.M. Trouilhas (Sommières), Carrier (Limoux (avril), Limoux (août)), Laudo (St Thibéry), Céret (Salindres), Gonzalès (Corbère), Fischer (St Nazaire).

ECHAFFAUDAGE :
Le MC Limouxin avait trouvé un circuit sur la petite commune de Magrie qui ne laissait pas indifférent à tel point que je l'avais surnommé le calvaire. Un véritable cauchemar pour les pilotes. En 125cc, aucun pilote ne parvenait à boucler un tour tellement le pain de sucre central ressemblait plus à une montée impossible qu'à une difficulté de moto cross ! Pour le speaker, le club monta un échafaudage de... 7m10 ! Vue imprenable sur la totalité de la piste ! Seul inconvénient, le vent violent qui balayait le circuit m'obligea à me cramponner toute la journée afin de ne pas descendre plus vite que prévu !

DOUBLE PASCAL :
Comme l'allemand Schmitz en 1976, le français JJ Bruno réussit le doublé pascal en gagnant les moto cross internationaux de Trie/Baïse (65) (dimanche) et St Thibéry (lundi).

MOTOPHOBIE :
Exaspéré de voir le chemin d'accès à sa ferme envahi par les voitures des spectateurs du moto cross d'Alairac (11), le paysan décida d'enfoncer les véhicules avec son tracteur ! Bonjour l'ambiance ...

MARATHON :
Le moto club de Corbère les Cabanes a inventé le moto cross marathon avec 135 pilotes à faire rouler sur un total de 9 manches : 2 pour le challenge Montesa, 2 pour la ligue 250/500, 2 pour le CF Junior, 3 pour l'inter.
Les courses débutèrent à 10h et se terminèrent à 20h avec tout de même une pause de 2h à midi. Ouf !
Le français Bacou gagne l'inter devant le français Baron et l'anglais Semmels.

Le doublé pour la France à Corbère: Jean Michel Baron deuxième à gauche, Serge Bacou premier à droit - Photo: Jean Marie RIEU

MALCHANCE :
Beaucaire n'aura pas souri à JJ Bruno cette année.
Il perdait la victoire, sur casse du réservoir, au bénéfice de M. Ollier lors de la première épreuve.
Blessé à l'épaule lors de la Coupe de l'Avenir en Italie, le champion de France 250 Inter fut contraint de déclarer forfait pour l'épreuve automnale du club gardois.
Podium de St Thibéry avec Bruno (1), l'américain Moates (2), l'allemand Schutz(3)
et à Deit à droite qui servait d'interprète pour le pilote allemand.

Motocross en Languedoc Roussillon
50 ans d'histoire
Edito - Introduction - 1949 - 1952 - 1970 - 1971 - 1972 - 1973 - 1974 - 1975 -1976 - 1977 - 1978 -1979
1980 - 1981 - 1982 - 1983 - 1984 - 1985 - 1986 - 1987 - 1988 - 1988 CM - 1989 - 1990 - 1991 - 1991 CM
1992 - 1993 - 1993 TM - 1993 CM - 1994 - 1995 - 1996 - 1997 - 1998 - 1999 - 2000

Page d'acceuil du site
joel.terrasson@aliceadsl.fr
www.motolr.com ©2003.2020 - Tous droits réservés
Conception: joel terrasson
MOTOCROSS
en Languedoc Roussillon
50 ans d'histoire
Jean Marie vous raconte les histoires
et anecdotes du motocross dans la région. J'espère que vous aurez autant
de plaisir que moi à lire ses textes
qui sont agrémentés par les images des cinquantes années qui se sont déroulées jusqu'à l'an 2000

MOTOCROSS
INTERNATIONAUX
LANGUEDOC-ROUSSILLON
La saga des MX Inters
entre Rhône et Pyrénées
par Jean Marie RIEU


Ligue motocycliste
OCCITANIE

Nous contacter

Par courrier :
7 Rue André Citroën,
31130 Balma (Siège)

Maison Régionale des Sports
CS 37093
-
Par téléphone :
05 61 23 87 68 (Siège)

Par mail :
siege@lmoc.fr