Résultats & photos des championnats de ligue motocycliste Occitanie - Conception : Cédric & Joel Terrasson




ANNUAIRE
2018

RESULTATS
MOTOCROSS

 

MOTOCROSS INTERNATIONAUX EN LANGUEDOC - ROUSSILLON
La saga des MX Inters entre Rhone et Pyrénées.......par Jean Marie RIEU
1973
BÉDARIEUX (34)
LE FINLANDAIS JARVINEN ET L’ANGLAIS BICKERS
DOMINENT DES FRANÇAIS DEPASSES !
Le moto club de Bédarieux a pris la suite du MC de St Thibéry en organisant le 1er mai une épreuve internationale de grande qualité. Huit nations au programme avec notamment les anglais Bickers (champion d’Europe 250cc en 60 et 61), Nunn, le suédois Siklund, le finlandais Jarvinen, le belge Van den Broeck, etc. Les familles Vellas et Barthès, chevilles ouvrières, et toute l’équipe du club bédaricien peut être fières des résultats obtenus à l’occasion de l’unique cross inter héraultais.
Liste des engagés
 
<<< Couverture programme
L'anglais Dave Bickers (CZ).
Jorge Capapey Espagne (Bultaco)
Domingo Gris Espagne (Bultaco).
Le suèdois Bertil Siklund (Cheney BSA) n°10
et le finlandais Jorma Jarvinen n°11(Husqvarna).
Les belges Van den Broeck (Maico) n°5
et Roger Besonhe (Bultaco) n°6
.
Les pilotes Ottmar Bauer n°28 (Allemagne) sur Maico
et le français Thierry Picard n°27
(Montesa)
CIRCUIT
La piste Jean Sibade développe 1700 m au milieu d’un cirque naturel où les pitons rocheux côtoient des arbustes d’un vert sombre. Le sable et les pierres en sont les principaux éléments. L’adhérence dans les montées constitue la difficulté première pour les coureurs qui sont très divisés sur ce terrain unique dans le Sud. Pour les uns, c’est une piste de trial, pour les autres, c’est un véritable circuit de cross. Ainsi, l’anglais Bickers estime qu’il faudrait à la France de nombreuses pistes de la sorte, par contre, l’allemand Swartz n’a pas apprécié la partie « trialistique ». Du côté français, les avis sont aussi partagés. JC Fort (MC Augmontel) a trouvé le circuit à sa convenance, par contre, D Chenevrier (MC Tain Tournon) n’a pas apprécié pareilles difficultés très cassantes pour les mécaniques.
COURSES

1ère manche :

Le finlandais Jarvinen, vainqueur à Vitrolles, le dimanche avant, dévoila les cartes dès le premier tour. Parti en tête, il fit une belle démonstration de pilotage sur sable.
Il fallait le voir debout sur les repose-pieds gravir en danseuse le mur de la piste « Jean Sibade », à l’endroit même où la plupart des concurrents cherchait comment ne pas mouliner avec la roue AR !
L’anglais Bickers plus hargneux que jamais, l’espagnol Gris toujours aussi
fougueux hissent la course à un niveau que les français ne peuvent suivre : Sauton pointe à la 8° place et Francru abandonne dès les premiers tours. Les dernières minutes seront chaudes.

Le finlandais Jarvinen réussit le carton plein à Bédarieux
L’anglais Bickers attaque le leader Jarvinen dans l’avant dernier tour et le double mais ce dernier lui rend la monnaie de la pièce dans l’ultime passage ! L’espagnol Gris termine 3° et devance le suisse Wuillemin, le belge Van den Brock, le suisse Loup, l’allemand Bauer, le belge Besonhe, les français Sauton et Picard. L’anglais Nunn, 4° au 1° tour, abandonna au 9° tour sur casse des rayons de la roue AR.

Bickers joua de malchance mais il n’était pas en mesure
de vaincre le finlandais
.

Vérification des rayons de la roue AR de la CZ
2ème manche :
Le finlandais Jarvinen porte à nouveau son HVA en tête du peloton mais l’anglais Bickers le déloge au 5° tour. Pas pour longtemps car le finlandais reprend les rênes au passage suivant. Il remportera sa 2° victoire de l’après midi.Derrière, on s’affole. L’espagnol Gris réussit l’exploit au 8° tour de doubler Bickers pour la 2° place mais sa fougue le trahira au dernier tour où il cale dans une montée. Il repart le couteau entre les dents à la poursuite de Bickers qu’il double au bénéfice d’un intérieur d’anthologie mais le rusé anglais se jettera littéralement sur le damier redoublant le pilote espagnol… d’un écrou de rayon devant un public médusé !!! Derrière ces trois pilotes arrivent Nunn, Sauton, Van den Broeck, Wuillemin, Lhuillier.

L’anglais Nunn (n°3) réussit l’holeshot de la finale
3ème manche :
Auteur des deux premières victoires, le finlandais Jorma Jarvinen ne passe pas dans le peloton de tête de la finale conduit par les anglais Nunn et Bickers. Le public en prend alors plein les yeux avec le retour du finlandais sur les anglais. Tout en puissance dans les virages, escaladant les buttes défoncées avec une facilité déconcertante, Jarvinen diminue à chaque tour son retard.

Jarvinen (n°11) attaque l’anglais Bickers (n°4) au mur de la piste Jean Sibade
Pendant ce temps, les anglais caracolent devant. Bickers a doublé son compatriote Nunn au 4° tour mais l’horizon s’obscurcit pour le nouveau leader. En effet, sa roue AR tourne comme un huit en folie…
A deux tours de la fin, Jarvinen double Nunn et se retrouve second. Bickers ralentit le rythme pour terminer et sauver une place sur le podium. Jarvinen en profite pour le déloger et gagner sa 3° manche du jour sous un tonnerre d’applaudissements bien mérités. Nunn termine second et Bickers sauve la 3° place. Derrière se classent Gris, Besonhe, Van den Broeck, Lhuillier, Picard.
Jarvinen en solitaire


Loin derrière les leaders, le peloton aborde le mur avec Bauer (28), Chenevrier (17), Wolf, Picard, etc.

CLASSEMENT :

1) Jarvinen (SF-HVA) 1/1/1
2) Bickers (GB-CZ) 2/2/3
3) GriS (E-Bultaco) 3/3/4
4) Van den Broeck (B-Maïco) 5/6/6
5) Nunn (GB-CZ) DNF/4/2
6) Wuillemin (CH-CZ)
7) Sauton (F-HVA)
 
Podium de g. à d. : Gris, Jarvinen, Bickers
Au premier plan : le français Sauton
PORTRAITS EXPRESS..... PORTRAITS EXPRESS...... PORTRAITS EXPRESS..... PORTRAITS EXPRESS......
Dave Bickers est né en 1938. Il fut un des animateurs des années 60 avec son apogée en 1960 et 1961 où il décroche le titre européen en 250cc (le mondial ne fut créé qu’en 63) pour le compte de la marque Greeves. Il participera au début du mondial 250cc avec une 7° place en 63, 5° en 64, 3° en 65. Il décide de passer l’année suivante à la catégorie 500cc où il termine 5° puis 3° en 67 et 17° en 68. Fin pilote et metteur au point, il a toujours donné le meilleur de lui-même dans les courses internationales où il se produisait.
Les pilotes anglais Bell, Jeff Smith et Dave Bickers présents aux Goodwood Scramble Trophy
Domingo Gris, officiel Bultaco, a été sacré champion d’Espagne 250cc en, 1970, 1972, et 125cc en 1972.

https://ca.wikipedia.org/wiki/Domingo_Gris_Veas

http://www.motogris.com

Motos de l'année 19733
BSA
CZ
Cheney-BSA
Bultaco 250
Husqvarna
Kawasaki
Montesa
Maico
Honda
Suzuki
MOTOCROSS INTERNATIONAUX LANGUEDOC-ROUSSILLON
La saga des MX Inters
entre Rhône et Pyrénées
par Jean Marie RIEU





Motocross
50 ans d'histoire...
en Languedoc Roussillon
Jean Marie vous raconte les histoires et anecdotes du motocross dans la région. J'espère que vous aurez autant de plaisir que moi à lire les textes qui sont agrémentés par les images des cinquantes années qui se sont déroulées jusqu'à l'an 2000


Ligue motocycliste
OCCITANIE

Nous contacter

Par courrier :
7 Rue André Citroën,
31130 Balma (Siège)

Maison Régionale des Sports 
CS 37093
1039 avenue Georges Méliès
34967 Montpellier Cedex 2 (Antenne)

Par téléphone :
05 61 23 87 68 (Siège)
04 67 82 16 83 (Antenne)

Par mail :
siege@lmoc.fr