Résultats & photos des championnats de ligue motocycliste Occitanie - Conception : Cédric & Joel Terrasson




ANNUAIRE
2018

RESULTATS
MOTOCROSS

 

MOTOCROSS INTERNATIONAUX EN LANGUEDOC - ROUSSILLON
La saga des MX Inters entre Rhone et Pyrénées.......par Jean Marie RIEU
1976
CORBERE LES CABANES (66)

LE FRANÇAIS AYMARD EPOUSTOUFLANT

Le douzième moto cross de Corbère les Cabanes restera dans la bonne tradition catalane : un accueil toujours aussi chaleureux, un public toujours aussi nombreux, un circuit chaque année plus sélectif et des courses très animées où les catalans se paient la part du lion à l'applaudimètre !

LISTE DES ENGAGES

DANEMARK
BLADT Jacob Bultaco
BLAT Kurt Bultaco

AUSTRALIE
GUNTER Terry HVA

HOLLANDEE
KLUMPER Maïco
KARSMAKER Paul Bultaco
KARSMAKER Franz Bultaco

BELGIQUE
MALHERBE André KTM
FRAIKIN Pièrre HONDA
GOUVERNEUR Christian KTM

ITALIE
STEFANO Benso Bultaco
FANTINO Laurenzo KTM

FRANCE
AYMARD Henri Maïco
CORBALAN José Bultaco
DUGAS René Bultaco
FORT Jean-Louis Maïco
PASCUAL Bernard Bultaco
LEJEUNE Daniel HVA
NODENOT Christian Bultaco
PASCAL Janick HVA
PEDROSA Joèl Bultaco
SCHIEMAN Werner Maïco
THEUBET Christian KTM

Ont été qualifiés le matin lors des éliminatoires :
TORCHE, ROMAN, AGUIRRE, CARRIERE et ROUYRE.

Couverture du programme
Fraikin et Malherbe
Lejeune, Pascual, Corballan >>>
COURSES
Première manche :
La course regroupait 24 pilotes représentant six pays. Le champion d'Europe 125cc (73-74), André Malherbe, tête d'affiche de la manifestation, était suivi par des milliers d'yeux lorsque la herse s'abaissa au départ de la première manche.
Stefano, Fantino
<<< Carrière, Aguirre, Rouyre
Oh, surprise ! C'est un français, Henri Aymard, qui virait en-tête suivi des italiens Stéfano et Fantino, des belges Fraikin, Gouverneur. Le champion du monde passait en 10° position, le catalan Pascual… vingt-deuxième ! Aymard, très étonné de se retrouver au commandement, accentue son avance tandis que Stéfano double Fantino et se lance à la poursuite du français.
Les belges jouent la course d'équipe avec Fraikin, Gouverneur et Malherbe, bien revenu au fil des tours vers les hommes de tête.
Le train belge accentue la cadence pour recoller aux italiens.
Aymard, largement détaché, passait la ligne d'arrivée en vainqueur devançant Stéfano, Fraikin et Malherbe soufflant la quatrième place à Fantino sous le drapeau ! Bernard Pascual terminera huitième. Il a refait quatorze places en dix tours, encore un exploit à mettre à l'actif du catalan !
Rouyre, Roman, Theubet
Le vainqueur Henri Aymard
Deuxième manche :
Décidemment, Aymard n'arrêtera pas de nous étonner en ce dimanche de Pentecôte. Il réussit à merveille son deuxième départ et s'en va pour une nouvelle victoire avec autant de facilité que dans la course précédente.
Le belge Fraikin, tournant à la limite de ses moyens, ne peut revenir sur le français et se contentera de la deuxième place.
Parti troisième, l'italien Fantino s'arrête au deuxième passage sur bris de chaîne. Ceci fait l'affaire du danois Bladt et du catalan Pascual. Ce dernier dans son style très expressif, encouragé par ses fans, trouvera l'énergie nécessaire en fin de manche pour doubler le danois et prendre la troisième place devant Malherbe et Stéfano. Gouverneur, ayant cassé, déclare forfait pour la finale.

L'uzetien Janick Pascal ------------------Le catalan José Corbalan >>>


Troisième manche :
Troisième départ et troisième holeshot pour le français Aymard. Il devance Fraikin, Pédrosa, Stéfano, Fantino et Klumper.
N'ayant plus rien à perdre et voulant éviter la chute stupide, le français laisse, au cinquième tour, le belge Fraikin prendre les rênes. Les places se stabiliseront rapidement.
On enregistrera dans cette finale les abandons notoires de Malherbe (moteur), Pascual (crevaison roue AV), Fantino (chaîne).
Fraikin conserve l'avantage jusqu'au drapeau à damiers. Il devance Aymard et Pédrosa. A noter l'excellente remontée du catalan José Corbalan depuis la seizième place pour terminer sixième !

CLASSEMENT :

1) Aymard (F- Maïco)
1/1/2
2) Fraikin (B-Honda)
3/2/1
3) Stefano (I-Bultaco)
2/5/4
4) Aguirre
(F-X)
5) Pascal
(F-HVA)

LE CRAMPON DU JOUR :
Le moto club bédaricien et le moto club de Corbère les Cabanes avaient fait en cette année 76 un effort financier important en proposant l'un le sextuple champion du monde Joël Robert (64, 68, 69, 70, 71, 72), l'autre le double champion d'Europe 125cc André Malherbe qui coiffera par la suite le titre mondial 500cc en 80, 81, 84.
On ne peut pas dire que les organisateurs furent payés en retour. La participation de Joël Robert en terre héraultaise se solda par un véritable fiasco (voir épisode n°10). La participation d'André Malherbe en terre catalane se limita à une modeste neuvième place.
A ma connaissance, le vainqueur de Bédarieux, l'anglais Rob Hooper, ne fut jamais champion d'Angleterre, encore moins du monde. A ma connaissance, le vainqueur de Corbère, le français Henri Aymard, ne fut jamais champion de France et encore moins champion du Monde. On peut en déduire que la carte de visite ne suffit pas pour remporter un moto cross international...
Le moto cross n'est pas une science exacte. Le pilote est à la merci des aléas de la course et de la mécanique. Mais, il peut montrer au public qu'il fait le maximum pour décrocher un résultat honorable. On ne peut pas gagner tous les dimanches mais on peut faire son devoir tous les dimanches ! La méthode d'engagement avec le système des primes de déplacement peut influencer le déroulement de la course. Ce système assure aux pilotes renommés une garantie financière qui ne l'incite pas toujours à se surpasser si la course ne se déroule pas comme il l'avait imaginée. Le spectateur se déplace pour assister à des bagarres, à du suspense. Le connaisseur se déplace pour voir évoluer les meilleurs pilotes du moment.
Il est donc difficile pour un organisateur de concilier les deux. Il ne suffit pas d'aligner derrière une grille de départ un nombre conséquent d'étoiles du « cross circus » pour être assuré du succès des courses. Il vaut mieux un plateau équilibré d'un niveau inférieur qu'un plateau regroupant une ou deux têtes d'affiche qui risquent de faire une très mauvaise publicité pour les futures manifestations...

André Malherbe à Laguépie >




Motos de l'année 1976
KTM
Suzuki
Husqvarna
Bultaco
Maico
Ossa
Honda
Montesa
Portal
Yamaha
MOTOCROSS INTERNATIONAUX LANGUEDOC-ROUSSILLON
La saga des MX Inters
entre Rhône et Pyrénées
par Jean Marie RIEU



Motocross
50 ans d'histoire...
en Languedoc Roussillon
Jean Marie vous raconte les histoires et anecdotes du motocross dans la région. J'espère que vous aurez autant de plaisir que moi à lire les textes qui sont agrémentés par les images des cinquantes années qui se sont déroulées jusqu'à l'an 2000


Ligue motocycliste
OCCITANIE

Nous contacter

Par courrier :
7 Rue André Citroën,
31130 Balma (Siège)

Maison Régionale des Sports 
CS 37093
1039 avenue Georges Méliès
34967 Montpellier Cedex 2 (Antenne)

Par téléphone :
05 61 23 87 68 (Siège)
04 67 82 16 83 (Antenne)

Par mail :
siege@lmoc.fr